• Recherchez-vous...

Une solution moderne pour combattre l’esclavage moderne

Cinq façons de combattre le trafic d’êtres humains avec les données et l’analyse

Le trafic d’humains est une pratique malheureusement profondément intégrée dans la chaîne d’approvisionnement de bon nombre d’entreprises et de nations. L’Organisation internationale du travail (OIT) évalue à 21 millions le nombre d’hommes, de femmes et d’enfants partout dans le monde qui sont victimes du travail forcé, et cette réalité touche même les entreprises les plus connues.

L’OIT définit le travail forcé comme étant « tout travail ou service exigé d’un individu sous la menace d’une peine quelconque et pour lequel ledit individu ne s’est pas offert de plein gré ». Et lorsque vient le temps de l’éliminer de la chaîne d’approvisionnement, les sondages traditionnels et les affidavits avec les fournisseurs ne donnent pas beaucoup de résultats.

Comme nous l’avons écrit dans un nouvel article du Huffington Post, les données et l’analyse sont primordiales pour créer un aperçu global, exhaustif et à jour des risques de la traite d’humains dans votre chaîne d’approvisionnement.

À la suite de notre travail sur les chaînes d’approvisionnement dans le monde, nous avons élaboré cinq façons d’y parvenir efficacement :

  1. Créer une vision globale pour repérer les fournisseurs suspects. Dressez le portrait exhaustif de la structure organisationnelle de chaque fournisseur, y compris des entreprises mères et des filiales.
  2. Réagissez à ce que vous découvrez. Priorisez vos clients en fonction de ceux que vous examinez en premier.
  3. Conformez-vous et établissez des rapports. Assurez-vous de faire le suivi en ce qui concerne vos objectifs internes et la réglementation externe.
  4. Adaptez-vous. Agissez immédiatement pour remplacer les fournisseurs qui représentent un haut risque de connexion avec le travail forcé.
  5. Faites un suivi constant. Restez conforme à la réglementation et évitez les points chauds, soit les entreprises et les régions où le risque de trafic humain est plus élevé.

Avec le lancement de notre nouvel indice de risque de la traite des personnes, nous voulons aider nos clients à combattre cette situation en les outillant pour qu’ils puissent mettre au jour de façon proactive ces coins sombres de leurs chaînes d’approvisionnement et rester conformes à la réglementation gouvernementale toujours grandissante.

Pour plus d’information sur la stratégie et pour savoir comment l’indice peut vous aider à vous assurer que votre chaîne d’approvisionnement fonctionne correctement, consultez l’article du Huffington Post.

Nous contacterContactez
Prenons contact
Veuillez remplir ce formulaire et nous vous contacterons bientôt.