• Recherchez-vous...

Pensez d’abord aux données, puis à la plateforme. Pourquoi est-ce que les données alimentent la MDM

Impossible de maîtriser les données avec de mauvaises données

Au fur et à mesure que le volume de données fournies à des organisations, provenant des sources internes et externes, continue de croître et de faire son chemin à travers des systèmes propres aux services sous plusieurs formats, il est indispensable de créer une vision globale et holistique des principales entités de données couramment utilisées dans l’entreprise. La gestion des données de référence (MDM) vise à atteindre cet objectif. Il n’est pas surprenant que la MDM soit devenue une priorité pour les entreprises mondiales, avec un marché qui devrait tripler de 9,4 à 26,8 milliards de dollars d'ici 2020 selon les analystes.

Cependant, alors que tout le monde investit des sommes considérables dans les outils de gestion des données, quelques personnes se penchent sur les données elles-mêmes. Cette situation s’apparente à l'achat d'un véhicule sport de luxe et à son ravitaillement en eau. Bien sûr que cela semble formidable, vous n’irez pas loin cependant.

En savoir plus (en anglais)

Cela implique la concentration sur la qualité des données avant de se procurer la plateforme MDM la plus sexy. En fait, vous devez maîtriser les données de référence avant de pouvoir les gérer.
Michael Goldberg, directeur de marketing de contenu, Dun & Bradstreet
 

Le concept sous-jacent de la MDM est étonnamment simple : faire en sorte que tous soient « sur la même page », regardant les mêmes données et s’assurant qu'elles sont exactes. Pourtant, les données de référence et leur gestion continuent d’être un défi universel dans de nombreuses industries. Les organisations de tous les types et de toutes les tailles partagent des problèmes similaires liés aux données de référence et elles peuvent toutes tirer profit de leur résolution. Cela implique que la concentration sur la qualité des données avant de se procurer la plateforme MDM la plus sexy. En fait, vous devez maîtriser les données de référence avant de pouvoir les gérer. Assurer la qualité, la structure et l’intégralité des données est de votre responsabilité; votre plateforme MDM ne le fera pas à votre place. C’est comme acheter un four haut de gamme et s'attendre à ce qu'il produise un repas délicieux. Il nous revient d’y mettre quelque chose.

 

Les données de référence définies

Les données de référencesont les renseignements de base sur les clients, les fournisseurs et les potentiels clients qui doivent être partagés entre tous les systèmes, applications et processus internes afin que vos données commerciales, vos rapports des opérations et vos activités soient optimisés et précis. Étant donné que les entreprises et les services individuels ont besoin de planifier, d’exécuter, de surveiller et d'analyser ces entités communes, plusieurs versions des mêmes données peuvent se trouver dans des systèmes distincts propres aux services. Il en résulte des données disparates qui sont difficiles à intégrer dans des fonctions et dont la gestion est très coûteuses en termes de ressources et d’évolution des technologies de l'information. Les initiatives multicanaux, l’achat et la planification, les activités de fusion et d'acquisition et la gestion de contenu créent tous de nouveaux silos de données. Les grands efforts stratégiques, qui font partie de toute stratégie de renseignements organisationnels, peuvent être entravés ou pertubés si des données de références fondamentales ne sont pas en place. En réalité, les données de référence constituent le seul moyen pour connecter plusieurs systèmes et processus sur les plans interne et externe.

Les données de référence sont les données les plus importantes que vous puissiez avoir. Elles concernent les produits que vous fabriquez et les services que vous fournissez, les clients à qui vous vendez et les fournisseurs auprès desquels vous effectuez des achats. Elles sont à la base de vos activités et de vos relations commerciales. Le premier point sur lequel vous devez vous pencher devrait votre capacité à définir les éléments fondateurs de vos données de référence (entités, hiérarchies et types), puis les données requises (à des fins de référence et d’accessibilité) pour atteindre l'objectif de votre entreprise. Si vous vous concentrez sur ces éléments avant de vous préoccuper de la solution, vous serez sur la bonne voie pour assurer le succès avec la gestion des données de référence (MDM). N’oubliez jamais, pensez d'abord aux données, puis à la plateforme

 

Nous contacterContactez
Prenons contact
Veuillez remplir ce formulaire et nous vous contacterons bientôt.