• Recherchez-vous...

La place des données dans l'écosystème en plein essor des technologies publicitaires

Les responsables marketing peuvent se réjouir de deux tendances dans l'univers des technologies publicitaires :

1.     En pleine croissance et en perpétuelle évolution, ces technologies permettent un meilleur ciblage et une augmentation du RCI

2.     Le marché offre les segments d'audience de votre choix, facilitant ainsi l'achat, tout en permettant une normalisation des résultats d'une plateforme à l'autre

Entre les possibilités de marketing direct à exploiter et les écosystèmes « Lumascape » à explorer, les responsables marketing prennent aujourd'hui la mesure des nombreuses options disponibles en termes de technologie publicitaire. Il existe une myriade de possibilités pour améliorer la performance d'une campagne, notamment les promotions passant par le téléchargement d'applications mobiles, les données d'intention d'achat, et suivi de persona en ligne et hors ligne.

Dans notre environnement actuel ultra-compétitif, chaque responsable de marketing numérique doit non seulement se familiariser avec ces technologies, mais également utiliser et capitaliser celles qui offrent les meilleurs résultats.

Comme le souligne le Rapport sur les données marketing interentreprise de Dun & Bradstreet pour l'année 2016  (en anglais):

« Scott Brinker, éditeur du site chiefmartech.com, estime que le paysage des technologies marketing a doublé année après année pour atteindre plus de 4000 sociétés uniques, spécialisées dans ces technologies. Compte tenu du nombre de fournisseurs sur le marché, la consolidation de vos données sur une même plateforme n'est peu-être pas le choix qui répondra le mieux à vos besoins. Que vous optiez pour une solution clé en main ou que vous décidiez de la mettre au point vous même, vous devrez passer par un travail d'intégration et produire des données de haute qualité à partir de systèmes multiples afin d'obtenir des résultats.

 

Toutes ces possibilités nous confrontent à un dilemme, et peut-être que vous vous posez déjà cette question : « Comment comparer les résultats de mes campagnes d'une plateforme à l'autre? » Lorsqu'il s'agit de gérer les données qui façonnent vos résultats et orientent vos essais, tout bon responsable marketing vous dira que vous devez minimiser la variabilité des données, sans quoi l'analyse est sans intérêt.

C'est ce qui fait toute l'importance de la seconde tendance du « marché ». La grande majorité des sociétés de technologie publicitaires ont créé un modèle de marché pour optimiser l'offre de services. Sur ces marchés, les chargés de marketing achètent des segments d'audience. En sélectionnant un même fournisseur de données pour vos différentes plateformes et campagnes, vous entamez un travail de normalisation des données.

 

C'est pourquoi Dun & Bradstreet met un point d'honneur à assurer une bonne répartition de ses segments d'audience sur les plateformes internationales. Avec les nouvelles technologies, les jardins fermés et la multiplication des intermédiaires, pourquoi brouiller davantage les pistes en choisissant des segments de données incohérents?

En savoir plus (en anglais)

Source : Rapport sur les données marketing interentreprise de Dun & Bradstreet pour l'année 2016

Chez Dun & Bradstreet, nous prenons le parti d'aider nos clients à résoudre ce dilemme en fournissant des données clients standardisées sur toutes les grandes plateformes de l'écosystème des technologies publicitaires. Avec plus de 280 segments d'audience déterminants issus des plus grands fournisseurs de données commerciales au monde sur Oracle, Google, Adobe et de nombreuses autres plateformes de technologie publicitaire, les données de D&B vous permettent de normaliser vos résultats. 

Aujourd'hui, les responsables marketing savent que l'analyse des données fait partie intégrante de leur paysage. Votre campagne programmatique doit se baser sur les mêmes données.

Nous contacterContactez
Prenons contact
Veuillez remplir ce formulaire et nous vous contacterons bientôt.