• Recherchez-vous...

Pourquoi l’adoption d’une vision d’ensemble du client est essentielle pour la conformité de la propriété effective

La vérité et rien que la vérité

Avec l’examen réglementaire approfondi de la BSA/LBC/FCC, les processus solides de diligence raisonnable du client et d’identification des nouveaux/clients sont devenus le cœur de l’identification et de la vérification du propriétaire effectif et du propriétaire en dernière analyse (UBO).

Au final, la manière dont l’information sur la propriété effective est recueillie, vérifiée, conservée et partagée est une décision qui revient aux dirigeants et aux parties prenantes. Toutefois, l’importance d’avoir une vision d’ensemble du client (VEC) basée sur des données fiables, exactes et rapides ne doit pas être sous-estimée dans l’atteinte des objectifs de conformité et d’efficacité opérationnelle. Les plus grandes entreprises de services financiers profitent de plus en plus des avantages des outils d’analyse de données et des meilleures pratiques de gestion de l’information afin de s’éloigner des tests de conformité traditionnels cloisonnés pour adopter une approche plus intégrée et analytique qui assure l’efficience, l’exactitude et la validation des données du début à la fin.

L’adoption d’une technique de gestion des données de référence peut vraiment aider à faire le grand saut nécessaire compte tenu des exigences de la propriété effective. En même temps, cela peut améliorer l’efficacité opérationnelle et la visibilité des risques sur demande à l’échelle de l’entreprise. En déposant les informations dans un dépôt de données au cœur de l’organisation, les unités opérationnelles de toute l’entreprise peuvent avoir accès à la copie de référence (« Golden Copy ») ou « vision d’ensemble du client » (VES). En automatisant les processus de diligence raisonnable par le biais des logiciels de résolution d’entités, les organisations ont la possibilité de consacrer plus de temps et d’efforts à une vigilance renforcée tout en limitant les coûts des ressources humaines.

Étude de cas : Banque mondiale

  • La banque a reconnu que la gouvernance des données était essentielle pour assurer la conformité
  • Une efficacité organisationnelle et une croissance rentable souhaitée plus une prise de décision juste et intelligente dans toutes les unités opérationnelles
  • La livraison de projets dans le cadre d’infrastructures intrinsèquement cloisonnées s’opposait systématiquement aux processus d’entrée des données et à un ensemble de différents GRC et fournisseurs de données

La solution

  • Créer une copie de référence exacte et toujours à jour des dossiers d’entités à l’échelle de son organisation mondiale
  • La banque affirme avoir économisé des sommes à six chiffres simplement en réussissant à réassigner ses employés à d’autres activités commerciales critiques
  • Elle possède maintenant des outils lui permettant de fonctionner avec une visibilité complète, de générer des rapports en toute confiance et de connaître une croissance rentable.

L’utilisation du numéro D-U-N-S MD Dun & Bradstreet , un identifiant unique à neuf chiffres pour les entreprises, est un élément essentiel. Attribué à plus de 259 millions d’entreprises dans le monde, les numéros D-U-N-S (Data Universal Number System, système de numérotation universel des données) rassemblent un nombre important de données mondiales, d’associations de sociétés ou de franchises et de données locales mettant en contact plus de 90 millions d’actionnaires et permettant d’effectuer des vérifications basées sur des listes de sanctions, des PPE, des bourses des valeurs et des organismes de réglementation.

Le numéro D-U-N-S permet d’intégrer facilement les données dans les processus de gestion des données et des propriétés de l’entreprise. Ce numéro est ensuite référencé et associé avec précision afin de s’assurer que les données requises sont accessibles au besoin, et comparables pour permettre des recherches ou une analyse rapides. Il permet également d’avoir accès facilement à des documents pertinents et à de l’information représentant potentiellement une solution de vérification de la propriété effective ou UBO en une étape.

Transformer les risques en occasions

Adopter le numéro D-U-N-S permet aussi aux institutions financières de briser le long cycle coûteux de reconquête. Le D-U-N-S est continuellement mis à jour, il peut être utilisé avec assurance lors de vérifications visant à connaître l’identité d’un client en respectant les délais internes et externes recommandés.  Sa position centrale au sein de l’entreprise contribue à la rapidité des prises de décision opérationnelles et du client, et permet à tous les départements de l’entreprise de gagner en efficacité. Une telle connectivité est hautement souhaitée.

La fiabilité et la mise à jour continue des sources de données sont essentielles dans le cadre de l’identification et de la vérification de la propriété effective, ainsi que d’une conformité réglementaire plus vaste et d’une gestion des risques LBC à l’échelle de l’entreprise. Tandis que la complexité liée à la conformité de la propriété effective peut entraîner certains défis, l’adoption d’une approche plus analytique et intégrée pour y faire face peut aider les entreprises de services financiers à devenir plus agiles et plus résistantes au risque. C’est bon pour l’entreprise et pour leurs clients.

Pour plus d’information sur la vision d’ensemble du client, téléchargez notre livre blanc La propriété effective : Pourquoi le diable est dans les détails.

Nous contacterContactez
Prenons contact
Veuillez remplir ce formulaire et nous vous contacterons bientôt.