• Recherchez-vous...

Le boom de l'entrepreneuriat est en marche

Dans notre contexte économique stimulant, le nombre d'entrepreneurs augmente à une vitesse fulgurante. Concrètement, la proportion de personnes de moins de 35 ans ayant déjà leur entreprise ou envisageant de la créer a augmenté de 67 %, selon une étude récente publiée par l'université Bentley.

Mais on ne crée pas une entreprise du jour au lendemain. Il faut passer par de nombreuses étapes stratégiques de planification et de mise en pratique. Qu'il s'agisse de développer une stratégie marketing complète ou de recruter les bons employés pour booster les ventes d'une petite entreprise, les entrepreneurs doivent bâtir des fondations solides pour espérer générer un retour sur investissement correct.

Voici une liste d'étapes que les nouveaux entrepreneurs doivent respecter avant d'espérer voir décoller les ventes de leur petite entreprise :

Entrepreneurs : vous avez l'ambition, mais n'oubliez pas l'organisation. Découvrez comment mettre au point une stratégie d'entreprise efficace.
Amber Colley, Sales Partnerships Director
 

1. Obtenez suffisamment de financements

La première étape pour réussir le lancement d'une petite entreprise consiste à obtenir suffisamment de financements pour mener vos opérations. En effet, si vous ne disposez pas de capitaux suffisants, vous ne pourrez pas recruter de personnel spécialisé dans la vente ou le marketing. Avant de contacter une banque, assurez-vous que vos finances personnelles sont en ordre. Il est fréquent que les banques examinent les finances personnelles de leur interlocuteur, en effectuant par exemple une vérification de ses antécédents et des rapports de solvabilité, avant d'envisager de lui prêter main forte.

 

2. Réalisez une étude de marché

Avant de pouvoir créer un plan d'affaires ou développer une proposition de valeur, vous devez mener une étude de marché pour comprendre clairement comment votre entreprise va se positionner dans son paysage concurrentiel. L'étude de la concurrence vous permet d'évaluer la probabilité que votre offre génère une demande, mais également d'anticiper les tendances futures, de révéler de nouvelles zones de possibilités, et d'établir une feuille de route claire pour faire de votre startup naissante une entreprise en plein essor.

3. Créez un plan d'affaires exhaustif

Les nouveaux entrepreneurs sous-estiment souvent l'importance d'élaborer un plan d'affaires efficace. Pourtant, il est extrêmement important de conceptualiser un plan d'affaires officiel, car celui-ci vous servira de feuille de route et vous guidera dans l'aventure de votre création d'entreprise. Votre plan doit être exhaustif et inclure toutes les informations possibles, de la liste de concurrents aux directives destinées aux employés, en passant par les objectifs en termes de chiffre d'affaires.

4. Développez une proposition de valeur convaincante

Une autre étape importante permettant de bâtir les fondations de votre petite entreprise consiste à développer une proposition de valeur convaincante, ou une déclaration qualificative expliquant clairement comment vous avez l'intention de servir les intérêts de votre marché cible.  Votre proposition de valeur est l'atout qui attirera des clients vers votre entreprises et vous différenciera de la concurrence.

5. Recrutez un spécialiste du marketing

La plupart des entrepreneurs pensent que la clé du succès consiste à recruter une équipe de vente composée de représentants ultra-performants. Cependant, avant que vous ne puissiez conclure des ventes, il faut créer de la demande pour votre produit, et c'est ici que le marketing entre en jeu. Avant de recruter une équipe de vente, faites intervenir un spécialiste du marketing qui vous aidera à mettre au point une solide stratégie marketing afin d'attirer des clients potentiels. Une telle stratégie révèlera quels sont les supports marketing les plus efficaces à exploiter (de l'e-mailing aux blogs, en passant par les relations publiques) et quel type de message est susceptible de résonner le plus fortement auprès de votre public cible.

Le lancement d'une nouvelle entreprise implique inévitablement un certain degré de risque. De fait, il est rare qu'une petite entreprise rencontre le succès du jour au lendemain. Selon les études disponibles, seules 60 % des startups survivent à trois ans, tandis qu'environ 35 % d'entre elles atteignent les 10 ans.

Et vous, qu'allez-vous faire pour rejoindre les 35 % d'entreprises auxquelles l'avenir sourit?

Prenons contact
Veuillez remplir ce formulaire et nous vous contacterons bientôt.